Navigate / search

Pourquoi nous ne communiquons pas les adresses des spots

Nous recevons régulièrement des demandes concernant la localisation des divers spots que nous explorons. Les publications s’enchainent et les demandes de nos visiteurs sont de plus en plus fréquentes.
Nous avons pris la décision de ne pas communiquer les adresses des spots publiés sur notre site. Nous pensons que les initiés comprendront pourquoi, pour les non initiés voici quelques explications.

Crédits : Urbex.Me / Ju. / Waart.net

Nous avons remarqué, depuis que nous enchainons les explorations, que les dégradations arrivaient relativement vite sur les lieux abandonnés. Elles arrivent d’autant plus vite que la diffusion des informations est massive. Nombreux sont les blogs et forum sur lesquels on trouve les adresses exactes de certains spots intéressants. Dès lors ils sont tagués, cassés et perdent tout leur intérêt.

Ainsi en gardant les spots confidentiels nous espérons ne pas participer à ce processus, même s’il est au final inévitable.

Il faut également prendre conscience que pratiquer l’exploration urbaine peut parfois être dangereux. Les sites visités sont truffés de pièges et il arrive qu’il y ait des accidents. Nous ne tenons pas à avoir la moindre implication dans un accident qui pourrait survenir suite à une indication publiée sur notre site.

Enfin certains lieux que nous avons pu explorer ne sont pas le fruit de notre propre recherche, mais le résultat d’informations qui nous ont été données par d’autres groupes, il serait donc mal venu de notre part de communiquer ces emplacements.

Et puis l’Urbex, c’est aussi la recherche d’informations, l’analyse des données, la curiosité et le recoupement de toutes les informations collectées… et c’est aussi cet aspect qui est motivant !

32 commentaires

Ben

Je suis d’accord avec 99% de ce que vous dites.
Par contre, vous le reconnaissez vous même, certaines infos vous ont été communiquées par d’autres groupes.
Après, sous quelle(s) forme(s) communiquer pour éviter que les infos tombent dans les mauvaises oreilles, c’est une autre histoire ! ;)

syhnes

On pourrait même pour certain cas allez plus loin en disant que notre mentalité de base est justement le partage. Mais vaut il mieux partager à tout vent, basé sur la médiocrité et le risque, ou un partage humain, basé sur la confiance et la qualité ? Donner à tout le monde, sans réfléchir à ce qui sera fait du don, est ce que c’est cela le vrai partage ?

Seth

Oui Ben non communiquons avec d’autres groupes, que nous connaissons bien, avec qui nous faisons des explos, et en qui nous avons confiance. ce sont donc des personnes physiques, pas des mails ou des MP facebook... des personnes qui ont la même vision que nous et n’iront pas donner les adresses à n’importe qui. C’est le seul moyen que nous avons trouvé pour garder un esprit de partage tout en essayant d’avoir le moins d’impact possible sur la dégradation des lieux

W

je pratique l’urbex depuis un bon moment souvent seul ou parfois accompagné d’un ami et trouvant par moi meme les informations et en naviguants sur les routes. depuis quelques temps les sites qui n’etaient connus que par quelques curieux sont devenus de vrais champs de batailles, souvent pillés ou bien vandalisé qui augement encore plus les risques d’accident pour des gens qui pratique l’urbex par passion...
je suis daccord avec vous sur le principe de ne pas donner des infos sur certains "spots" mais paradoxalement le reportage sur france2 donne a lui seul aussi des infos meme si le but de ce reportage est de vouloir donner une image propre a cette passion.
pour ma part si je sent un contact sympa, une passion pour ces endroits, un coté photographique interessant je peux echanger des infos sur des endroits encore meconnus.
je comprend encore plus le faite de montrer patte blanche, mais vous ne pourrez pas empecher des gens de touver ni a d’autres de casser, donc merci de limiter ces choses la....mais de la a en garder une exclusivité....c’est ce que je ressent par moment chez vous, "nous sommes les seuls" et nous en gardons bien le secret, comme une espece d’elite dans cette pratique.
ce n’est que mon point de vue, ne vous connaissant que tres peu et de tres loin.

Sentinel

W, merci pour ton message, je vais essayer de répondre a chacun des points que tu soulève dans ton message.

Concernant le reportage d’envoyé spécial, effectivement celui-ci a donné une grande visibilité a l’exploration urbaine. Il faut savoir qu’avec ou sans nous, le reportage aurait été tourné et diffusé. Nous avons donc pris la décision de participer a celui-ci afin de donner le ton (ou en tous cas montrer dans quel état d’esprit nous pratiquons notre passion). C’est toujours mieux qu’un reportage intitulé urbex qui montre des casseurs et vandales !

Comme tu le dis, nous ne pouvons pas empêcher les gens de voler, casser, dégrader les spots. Mais nous cherchons à minimiser notre impact : nous ne publions pas certains spot (qui n’apparaitrons jamais sur notre blog), nous attendons parfois plus d’un an pour publier un article (et encore sans les photos donnant trop d’indications). Ne pas divulguer les adresses que nous trouvons contribue, même si cela est infime, à protéger un peu plus longtemps les spots.

Concernant ton dernier point, nous ne nous considérons pas du tout comme une "élite" et nous n’entretenons en aucun cas une "exclusivité" des lieux. Je ne pense pas qu’il y ait un seul spot publié sur notre blog que nous soyons les seuls à avoir visité ! ... (pour rappel, comparé a certains explorateurs, nous sommes de simples bleu du l’urbex !)
Nous sommes seulement deux passionnés d’exploration urbaine et de photo, nous essayons de préserver au mieux notre terrain de jeu afin que d’autres explorateurs puisse également profiter des lieux.

Tony

Pour une fois, un coup de gueule à la lecture de ces commentaires affligeants...

- C’ est marrant tous ces explorateurs en herbes qui veulent des adresses... Tu veux pas aussi qu’on te fasse le chauffeur, et que l’on porte ton trépied ? Tu veux pas que je te prête mon boitier, aussi ?

Je sais pas les mecs , DEM..... - vous un peu !

Je suis persuadé que Seth & Sentinel partagent bien plus que ce que vous pouvez imaginer, seulement ces échanges se pratiquent sur le terrain, entre passionnés, et certainement pas par le net...

Phil

Je partage votre point de vue également
Je partage ce loisir et l’échange d’adresse uniquement avec des personnes de confiance que je connais physiquement.
Pour trouver des adresses, comme tout le monde je me dem.....
Un site, une fois "trop" connu est vite vandalisé pas forcement que par les ferrailleur mais aussi par des ptits cons qui s’ennuie et qui casse pour passer le temps et quelques fois l’expose sur le net
C’est pour ça que la discrétion doit rester de mise
Merci pour vos photos et peut-être à une rencontre au détour d’un spot si vous revenez dans l’Est

Kaourantin

Incroyable les images "Avant-Après" !

En tout cas merci pour cet article. Mais si seulement tout les visiteurs pouvaient être respectueux des lieux...

Anita

Je serai l’avocate du diable....
1/ Le vandalisme peut venir aussi de gens qui ont eux aussi trouvé l’endroit par leurs propres moyens, des rodeurs qui vont partout.
2/ Il y a des taggers non urbexers qui par leurs œuvres rendent des spots intéressants, et ajoutent même une note inquiétante, cela signifie qu’à tout moment il peut y avoir "rencontre" ça fait partie de l’ambiance...
3/ Les urbexers n’aiment sans doute pas qu’un spot soit représenté un grand nombre de fois sur Internet par d’autres urbexers, ça rend le lieu banal et les videos prolifèrent, la leur a moins de chance d’être vue....

Seth

Bonjour anita :)

En effet le vandalisme peut tout à fait être commis par des gens qui ont trouvé l’adresse eux même. j’espère d’ailleurs que c’est le cas la plupart du temps, et que des explorateurs ne sont pas la cause directe de ces dégradations en ayant donné des infos à des casseurs.
Quoi qu’il en soit, ce constat ne peut pas pour autant nous dédouaner de la responsabilité que l’on peut avoir si on transmet une adresse à tort et à travers.

Je suis également d’accord avec le fait que certaines créations peuvent être intéressantes. Mais je suis plus mesuré quant au choix des lieux d’expression des artistes grapheurs. Voir un joli graf sur le mur d’un manoir classé aux monuments je trouve ça dommage.

Enfin pour le dernier point, je fais parti de ceux qui ne se considèrent pas comme des "urbexers". d’ailleurs je ne supporte pas ce mot en fait. Ensuite sur les questions de protections des lieux pour éviter qu’ils ne soient visités par d’autres, chacun à son point de vue, nous avons donné le notre et ce n’est pas celui là ;)

Laisser un commentaire

Utilisez Gravatar pour que votre avatar s'affiche automatiquement.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

name

email (not published)

website

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.